Résine gravillonnée : embellir et sécuriser les zones de circulation

La résine gravillonnée est un revêtement de surface de plus en plus utilisé qui présente de nombreux avantages. Elle est reconnue pour ses propriétés esthétiques et fonctionnelles. Elle permet d'embellir et de sécuriser efficacement différents espaces de circulation.

Composition et mise en œuvre

La résine gravillonnée est constituée d'une résine polymère liquide dans laquelle sont enrobés des granulats de pierre naturelle. Ces gravillons sont traités pour assurer leur pérennité une fois le revêtement mis en place. Ils sont disponibles dans une large gamme de couleurs et de granulométries afin de répondre à tous les projets.

A découvrir également : Prospection commerciale téléphonique : l'importance d'un script clair et concis

La mise en œuvre de la résine gravillonnée est manuelle. Elle permet une grande polyvalence dans les formes et les motifs réalisables. Une première couche de résine liquide est étalée au rouleau ou à la truelle sur la surface à traiter. Les gravillons colorés sont ensuite projetés ou répartis à la main de manière homogène.

Une fois sec, le revêtement offre une surface antidérapante solide. Sa résistance aux intempéries, à l'abrasion et à la circulation permet une durée de vie d'au moins 5 ans avec un entretien minime.

A lire aussi : Tous les avantages et inconvénient d'opter pour un BTS MCO en Alternance

Sécurisation des zones de circulation

L’effet granuleux de la résine gravillonnée sécurise les zones partagées par les différents usagers de la route. Elle est utilisée pour matérialiser les zones de rencontre en agglomération, limitées à 20 km/h, où les piétons, les cyclistes et les automobilistes évoluent ensemble. Sa couleur vive permet une bonne visibilité même de nuit ou par mauvais temps. De plus, son passage peut générer un léger bruit de roulement qui alerte de la proximité d'autres usagers.

Sur les routes, la résine gravillonnée marque efficacement les limitations de vitesse comme les zones 30 ou les entrées et sorties d'agglomération. Sa détection visuelle et sonore par les automobilistes renforce la sécurité des piétons à ces endroits. Elle participe également au ralentissement en matérialisant les plateaux ou les dos-d'âne de manière saillante.

Applications décoratives

Au-delà de son utilité pour la signalisation routière, la résine gravillonnée peut répondre à de nombreux besoins décoratifs grâce à sa grande polyvalence de mise en œuvre.

Dans les entreprises, elle permet de créer : 

  • des logos ; 
  • des flèches indicatives ; 
  • tout autre marquage au sol personnalisé. 

Ses couleurs vives lui permettent également de souligner l'architecture ou la charte graphique d'un établissement de manière esthétique. 

Pour les particuliers, la résine gravillonnée embellit les terrasses, les allées, les cours intérieures ou les espaces de jeux. Elle apporte une touche de couleur pérenne qui résiste aux intempéries et aux passages fréquents. De nombreux motifs originaux sont réalisables comme des damiers, des damas, des lettres ou des dessins enfantins colorés.

Entretien simplifié

Le principal avantage de la résine gravillonnée réside dans sa facilité d'entretien. Résistante et durable, elle ne nécessite quasiment aucun soin particulier après sa mise en place.

Un simple nettoyage à l'eau suffit la plupart du temps pour retirer la poussière ou les salissures en surface. En cas de dégradations plus importantes, il est possible de remettre localement une nouvelle couche de résine et de gravillons.

Son entretien se limite donc à un balayage régulier, ce qui représente un gain de temps et d'argent par rapport à d'autres revêtements plus fragiles. Sa pérennité dans le temps évite également les coûts liés à un remplacement fréquent.