Bien piloter la masse salariale grâce à un tableau de suivi

En entreprise, la masse salariale est l’une des postes de dépenses importantes d’une entreprise. De ce fait, les dirigeants d’entreprises se doivent d’assurer la gestion, de manière à être à la hauteur des enjeux très importants. Autrement dit, il est important de maîtriser les coûts sans porter préjudice à l’engagement et à la productivité des employés. Pour relever ce défi, la mise en place d’un bon pilotage est incontournable.

Le tableau de bord de la masse salariale, un outil efficace pour une meilleure gestion

Si vous souhaitez voir nos tableaux de bord, vous n’avez qu’à cliquer sur ce lien. Il s’agit d’un outil stratégique, permettant d’avoir une meilleure visibilité et de la sécurité. Il permet d’anticiper les difficultés tout en offrant davantage de contrôle. Pour piloter efficacement les ressources humaines, les directeurs de ressources humaines et leurs équipes se basent sur le tableau de bord de RH. Appelé également tableau de bord social, cet outil de pilotage et de gestion permet de faciliter le suivi et l’analyse des indicateurs de performance et d’autres informations RH de l’entreprise. 

Lire également : Recourir à une agence SMO à Lille : la meilleure stratégie pour booster sa notoriété

Le tableau de bord comprend essentiellement plusieurs tableaux, y compris le tableau de la masse salariale. Comme chaque composant du tableau de bord, ce dernier représente un traitement outil d’aide à la décision. Il sert à suivre la masse salariale de l’entreprise et son évolution. Pour ce faire, il intègre plusieurs indicateurs, notamment l’indicateur clés (KPI). Ces indicateurs sont préalablement définis par le directeur ressource humaine et ses services. Ils peuvent varier en fonction des objectifs propres de la société et de ses besoins. Ils se présentent généralement sous forme synthétique avec des graphiques. Ce qui permet de bénéficier d’une bonne vision de la situation actuelle, des évolutions et des tendances. 

Que comprend un reporting de la masse salariale performant ? 

Pour une meilleure gestion de la masse salariale, il importe de disposer des données essentielles. Selon la définition de l’INSEE, la masse salariale représente le cumul des rémunérations brutes des salariés de la société. Elle est constituée par : 

A lire en complément : Maîtrisez les dernières tendances en IA pour propulser votre carrière vers de nouveaux horizons

  • Les salaires de base
  • Les primes
  • Les bonus
  • Les gratifications
  • Les cotisations salariales

Le montant de salaire de base de chaque salarié est obtenu en multipliant la rémunération de base par le nombre d’heures travaillées. Les primes peuvent comprendre les primes d’astreinte, de fin d’année, de bilan, de productivité, d’assiduité, les résultats, etc. Quant aux cotisations salariales, elles sont collectées par l’employeur avant d’être reversées à l’URSSAF et aux autres organisations de recouvrement. Ces cotisations sont soustraites du salaire brut des salariés.

À quoi sert le tableau de bord de gestion de la masse salariale ? 

L’utilisation de tableaux de bord de gestion dans le pilotage de la masse salariale est efficace pour suivre les indicateurs clés. Il peut s’agir de la répartition des salaires par catégorie socio-professionnelle ou par département, du turnover, des coûts de la main-d’œuvre par produits ou services, du taux d’absentéisme, de l’évolution des salaires par rapport au budget prévu, etc.

Les managers vont s’appuyer sur ces informations pour identifier les problèmes potentiels, afin de prendre les mesures correctives et d’ajuster les politiques de rémunération en conséquence.